Créer un site internet

Mechuka, le dernier Shangri-La

La vallée interdite de Mechuka, "un autre monde", selon les habitants de l'Etat, est située aux confins de l'Arunachal Pradesh, à la frontière tibétaine.

Mechuka vallée Arunachal Pradesh

La tribu des Memba a été convertie au bouddhisme par les lamas tibétains. Depuis l'invasion par la Chine en 1962, les militaires indiens protègent cette zone frontalière et le gouvernement indien y a développé des infrastructures. Des Tibétains s'y sont réfugiés.

Avec la construction de la route en 2004, des Chrétiens de l'Arunachal et de l'Assam sont venus grossir les rangs de la bourgade. Autrefois, les habitants se rendaient à Along et dans l'Assam avec les avions de l'armée. Bien qu'enclavée entre une vallée obstruée et les hauteurs himalayennes, Mechuka avait donc déjà contact avec une civilisation plus moderne. Chasse gardée pour l'armée indienne aux portes de la Chine, elle a aussi obtenu des aides du gouvernement.

Une ceinture de hautes montagnes, des collines boisées et de vertes prairies entourent la ville. Vingt-deux kilomètres plus loin, c'est le Tibet.

Envie d'en savoir plus sur Mechuka ? Consultez le carnet de bord.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×